Nos origines ...

Portada
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Contenido

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 135 - extrêmement rare et quand on en trouve on le cueille » avec un très grand appareil religieux. Avant tout, il faut » que ce soit le sixième jour de la lune, jour qui est le » commencement de leurs mois, de leurs années et de leurs » siècles qui durent trente ans. Jour auquel l'astre, sans » être au milieu de son cours, est déjà dans toute sa force.
Página 116 - Danser à l'entour du feu, jouer, faire des festins, chanter des chansons déshonnêtes, jeter des herbes par-dessus le feu, en cueillir avant midi ou à jeun , en porter sur soi, les conserver le long de l'année, garder des tisons ou des charbons du feu , et autres semblables.
Página 270 - In primis hoc volunt persuadere, non interire animas, sed ab aliis post mortem transire ad alios, atque hoc maxime ad virtutem excitari putant, metu mortis neglecto.
Página 407 - SaintJean 1573, tous les chats qu'il fallait audit feu, comme de coutume , même pour avoir fourni, il ya un an, où le roi y assista, un renard, pour donner plaisir à sa majesté, et pour avoir fourni un grand sac de toile où étaient lesdits chats.
Página 305 - Sandara, qui venaient au-devant de nous. Leur costume religieux, l'écharpe rouge dont ils étaient enveloppés, leur bonnet jaune en forme de mitre, leur modestie, leurs paroles graves et articulées à voix basse, tout cela nous fit une singulière impression; nous ressentions comme un parfum de la vie religieuse et cénobitique. Il était plus de neuf heures du soir, quand nous atteignîmes les premières habitations de la lamaserie.
Página 409 - Ils l'entourent de paille et d'étoupe qui la cachent entièrement; puis ils la portent au sommet de quelque montagne. Quand la nuit devient obscure, ils y mettent le feu et la font rouler avec violence. C'est un spectacle étrange et monstrueux. On dirait que le soleil est tombé du ciel.
Página 210 - Hésiode ne vivaient que quatre cents ans avant moi. Or , ce sont eux qui, les premiers, ont décrit en vers la théogonie, qui ont parlé des surnoms des dieux, de leur culte, de leurs fonctions, et qui ont tracé* leurs figures; les autres poêles, qu'on dit les avoir précédés , ne sont venus, du moins à mon avis, qu'après eux.
Página 123 - Quelques-uns pour se garantir de maléfices ou de charmes, vont cueillir, de grand matin, à jeun, sans avoir lavé leurs mains, sans avoir prié Dieu, sans parler à personne et sans saluer personne en chemin, une certaine plante, et la mettent ensuite sur la personne maléficiée ou ensorcelée.
Página 76 - Mais, par où le protecteur du peuple commence-t-il à en devenir le tyran? N'est-ce pas évidemment lorsqu'il commence à lui arriver quelque chose de semblable à ce qui se passe , dit-on , dans le temple de Jupiter Lycéen en Arcadie...
Página 97 - L'homme peut bien l'oublier, mais il le garde toujours en lui. Car, tel qu'il est lui-même à chaque époque, il est le produit et le résumé de toutes les époques antérieures. S'il descend en son âme, il peut y retrouver et distinguer ces différentes époques d'après ce que chacune d'elles a laissé en lui.

Información bibliográfica