Imágenes de páginas
PDF
EPUB

III.

Rendez compte, dans une lettre à un ami—1, du but que vous poursuivez en vous présentant à vos examens ; 2, des fonctions que vous pourrez avoir à remplir, si vous y réussisez, et des différents devoirs et avantages attachés à ces fonctions.

IV.

Translate into French :

Of all the results which are produced among a people by their climate, food, and soil, the accumulation of wealth is the earliest, and in many respects the most important. For, although the progress of knowledge eventually accelerates the increase of wealth, it is nevertheless certain that, in the first formation of society, the wealth must accumulate before the knowledge can begin. As long as every man is engaged in collecting the materials necessary for his own subsistence, there will be neither leisure nor taste for higher pursuits ; no science can possibly be created, and the utmost that can be effected will be an attempt to economize labour by the contrivance of such rude and imperfect instruments as even the most barbarous people are able to invent.

Buckle, ' History of Civilization in England.'

COMMISSARIAT.
August 1862.

I.
Traduisez en anglais :

Que seraient aujourd'hui notre agriculture, notre industrie, notre commerce, sans l'abolition de la plupart des obstacles qui arrêtaient autrefois la production ? On entend dire assez souvent que nos manufactures doivent tout à ce qu'on appelle le système protecteur; maison ne réfléchit pas que ce système n'est plus complet, Dieu merci. Que seraient nos manufactures de soieries, de cotonnades, de lainages, s'

s'il n'entrait pas tous les ans en France pour 150 millions de soies étrangères, pour 150 millions de cotons étrangers, pour 150 millions de laines étrangères, et s'il ne sortait pas en même temps pour 600 millions de nos tissus ? Et ce qui est vrai du commerce étranger l'est encore plus du commerce intérieur. Où en serions-nous si, comme le dit Voltaire, il était encore défendu à tout Périgourdin d'acheter du blé en Auvergne, et à tout Champenois de manger du pain fait avec du blé acheté en Picardie ? si les houilles de la Flandre étaient protégées contre celles de la Loire, ou les fers de la Champagne contre ceux du Berry ? Quelque puissante que soit restée l'ancienne manie réglémentaire, elle a cédé pour toujours sur bien des points : ce n'est pas le privilége, c'est la liberté qui domine dans notre organisation économique.Revue des Deux Mondes.

II.

Questions Grammaticales.

1. Ecrivez en français les nombres suivants : ' Seventy pounds eleven shillings. Six times six. The twenty-ninth sack of corn. The nineteenth part of a yard.'

2. Conjuguez le présent de l'indicatif et le passé défini des verbes se repentir, s'habiller, s'asseoir.

3. Comment traduisez-vous en français some ou any? Donnez des exemples à l'appui de votre réponse.

4. Quelle est la règle qui régit l'accord du participe1. Pris adjectivement; 2. Uni au verbe auxiliaire être ; 3. Associé au verbe avoir ?

5. Comment traduisez-vous en français ces deux phrases ? — I am afraid that he will come to-day. I am afraid that she will not come.

6. Quand faites-vous usage du subjonctif ? Dans quel cas employez-vous le présent, l'imparfait ou le plus-que-parfait de ce mode ?

7. Donnez en français l'équivalent de ces phrases anglaises : I pay always ready money. They do business to the amount of twenty thousand pounds a year. It was said that the secret of commerce is to buy cheap and to sell dear.

III.

Écrivez sous forme de lettre un court essai sur les rapports qui existent entre le commerce d'un pays et la prospérité de l'état et des armées.

IV.

Traduisez en français :

Dutch Commerce. Every branch of commerce was vigorously prosecuted by the Dutch. But that carried on with the Baltic was the most extensive and important. The dense population of Holland, and the limited extent and unfruitful nature of the soil, render the inhabitants dependent on foreigners for the greater part of their supplies of corn. And these have been principally furnished by the countries round the Baltic; they also have supplied the timber, iron, hemp and flax, tallow, ashes, and other bulky articles required in the building of houses and ships, and in various manufactures.-M*Culloch.

COMMISSARIAT.

May 1863.

I.

Traduisez en anglais :

Jean-Joachim Goriot était, avant la révolution, un simple ouvrier vermicellier, habile, économe, et assez entreprenant pour avoir acheté le fonds de son maître. Il s'était établi Rue de la Jussienne, près de la Halle-aux-Blés, et avait eu le gros bon sens d'accepter la présidence de sa section, afin de faire protéger son commerce par

les personnages les plus influents de cette dangereuse époque. Cette sagesse avait été l'origine de sa fortune, qui commença dans la disette, fausse ou vraie, par suite de laquelle les grains acquirent un prix énorme à Paris. Le peuple se tuait à la porte des boulangers, tandis que certaines

personnes allaient chercher sans émeute des pâtes d'Italie chez les épiciers. Pendant cette année le citoyen Goriot amassa les capitaux qui plus tard lui servirent à faire son commerce avec toute la supériorité que donne une grande masse d'argent à celui qui la possède. Le commerce des grains semblait avoir absorbé toute son intelligence. S'agissait-il de blés, de farines, de reconnaître leurs qualités, les provenances,

de veiller à leur conservation, de prévoir les cours, de prophé. tiser l'abondance ou la pénurie des récoltes, de se procurer les céréales à bon marché, de s'en approvisionner en Sicile, en Ukraine, Goriot n'avait pas son second.. À lui voir conduire ses affaires, expliquer les lois sur l'exportation, sur l'importation des grains, étudier leur esprit, saisir leurs défauts, un homme l'eût jugé capable d'être ministre d'état.-De Balzac.

II.

Questions Grammaticales. 1. Comment diriez-vous en français—The three-fourths of one ounce ;

About 100; About 1,000; One thousand millions ; 40,8371. ; 91,000 miles ; 73 yards; One pound and a half of sugar; Half a pound of tea’?—Ecrivez les nombres en toutes lettres.

2. Indiquez, en traduisant la phrase suivante, une différence essentielle entre les deux langues dans l'emploi du pronom démonstratif: Those gloves, hat, cap, and coat are mine.

3. Comment se traduisent whose, of whom, dans le courant d'une proposition ? Comment se traduisent-ils au commencement d'une phrase ? Exemple : The man of whom you speak ; The flower whose colour I admire; Whose house is this? Whose voice do I hear?

4. Quelle est, en français, la place des pronoms dans une phrase interrogative et dans une phrase négative ?-Did he speak to you? Have they written to him? I hope he has not struck her; He did not smile to them.

5. Quel sens bien différent présente dans certains cas l'usage de l'auxiliaire être, ou de l'auxiliaire avoir ?–J'ai demeuré six mois en Italie. Il est parti pour l'Angleterre, et il y est demeuré. Calypso regardait toujours le côté où le vaisseau d'Ulysse avait disparu à ses yeux. De quelque côté que je porte les yeux, la foi de tous les cours est

pour

moi disparue. L’armée a passé hier sur le pont. Les gloires et les vanités du monde sont passées pour elle.--Indiquez le rapport et le contraste entre ces membres de phrase.

6. Ecrivez le participe présent, le participe passé, le présent de l'indicatif, et le passé défini des verbes vendre, acheter, débattre, intervenir.

7. Quel est le sens de ces locutions françaises ? —Dans une vente aux enchères les objets sont adjugés au plus offrant. Un commissaire des vivres å des comptes à rendre à l'État, et il doit mettre ses livres au net avant la fin du trimestre. Faire une marchandise tant, et la vendre un autre prix, n'est point un signe d'honnêteté.

III.

Écrivez en français une lettre, dans laquelle vous indiquerez quelques unes des causes auxquelles on attribue généralement les fluctuations dans le prix des marchandises et des denrées alimentaires sur le marché.

IV.

Traduisez en français :

Since I have set up an universal guardian, I have laid nothing more to heart than the differences and quarrels between the landed and the trading interests of my country, which indeed comprehend the whole. I shall always contribute, to the utmost of my power, to reconcile these interests to each other, and to make them both sensible that their mutual happiness depends upon their being friends. They mutually furnish each other with all the necessaries and conveniences of life: the land supplies the traders with corn, cattle, wool, and, generally, all the materials, either for their subsistence or their riches; the traders, in return, provide the gentlemen with houses, clothes, and many other things, without which their life at best would be uncomfortable.— Steele.

COMMISSARIAT.

May 1864.

I.

[ocr errors]

Traduisez en anglais :

Cette grande ville semble nager au-dessus des eaux, et être la reine de toutes les mers. Les marchands y abondent de toutes les parties du monde, et ses habitants sont eux-mêmes les plus fameux marchands qu'il y ait dans l'univers. Elle a deux grands môles semblables à deux bras qui s'avancent dans la mer, et qui embrassent un vaste port. On voit comme une forêt de mâts de navires ; et ces navires sont si nombreux, qu'à peine peut-on découvrir la mer qui les porte. Tous les citoyens s'appliquent au

« AnteriorContinuar »