Imágenes de páginas
PDF
EPUB

THEOLOGIQUES,

RELATIVES

AUX ERREURS DU TEMPS;

Par le R. P. Nicolas JAMIN, Religieux

de la Congrégation de Saint-Maur, et ancien Prieur de l'Abbaye Royale de Saint-Germain-des-Prés.

Væ qui sapientes estis in oculis vestris, et coram vobismetipsis prudentes. Is, cap. 5, v. 21.

A RIOM,

DE L'IMPRIMERIE DE LAND RIOT.

Et se trouve & PARIS,
Chez BELIN, Libraire, rue Saint-Jacquos,

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

...

CENTUTION

[ocr errors]

22 DEC 1970 OF OXFORD

KIBRARY

ر . را .2

[merged small][merged small][ocr errors]

LOUVRAG

UVRAGE dont nous donnons une nouvelle édition, peut être considéré comme un antidote salutaire contre le poison de l'incrédulité et de [ hérésie , par l'importance et l'excellence des principes que,

l'auteur a su y rassembler. C'est le jugement qu'en ont porté des lecteurs éclairés, qui en ont conseillé la lecture à des jeunes personnes des deux sexes, destinées par

leur naissance à vivre dans le grand monde , où le libertinge de l'esprit est si répandu. L'empressement d'ailleurs, que le public religieux a témoigné pour l'avoir , aussitôt qu'il a commencé à le connoître , fait voir l'estime qu'il en fait.

Mais ce qui met au grand jour l'u.

tilité de cet ouvrage, c'est l'heureux événement arrivé à Manheim. Monsieur Hemmer, aumônier aulique du sérénissime électeur Palatin , entreprend la traduction de ce livre en langue germanique, sur un exemplaire de Paris, que ce prince a la bonté de lui communiquer. Sa traduction finie , il la communique au prince Guillaume,comte Palatin du Rhin, engagé malheureusement, par les préjugés de l'éducation, dans les erreurs de Luther. Ce prince, jeune seigneur de beaucoup d'esprit(acerrimi ingenii juvenis), la lit avec attention. Frappé de la vérité des principes qui y sont exposés, il ouvre les yeux sur le précipice dans lequel on l'avoit faitton ber, travaille aussitôt à s'en retirer , fait abjuration du luthéranisme, et devient catholique. Ce fait ne peut être révoqué en doute, puisqu'il est attesté par un monument public, je veux dire par l'epie

tre dédicatoire que M. Hemmer a mise à sa traduction, imprimée dans le lieu même où cet événement a dî arriver. Le lecteur trouvera la traduction de cette lettre en français à la tête de cette nouvelle édition. On ne peut donc douter raisonnablement de l'utilité de cet ouvrage.

Ce livre a encore l'avantage de n'être pas volumineux:c'est un manuel qu'on peut porter avec soi , en quelqu'endroit que l'on aille, sans se charger beaucoup. Les ecclésiastiques, qui n'ont pas les moyens de se procurer tous les livres relatifs à leur état, trouveront dans celui-cidequoi y suppléer en partie. Ils auront le plaisir d'y voir réunis , avec clarté et précision, les premiers principes de la religion,dispersésailleurs en beaucoup de volumes. Ils n'auront plus qu'à les développer dans leurs momens de loisir, pour en faire la règle de leur conduite.

« AnteriorContinuar »